top of page
  • Photo du rédacteurKarine Prost

Gardez-moi de mes amis !

Comédie piquante et noire sur les relations amicales et l’apparence de la réussite personnelle, Vernissage nous est ici présenté dans une mise en scène épurée qui met l’accent sur le jeu des acteurs et le texte. Grinçant. Et efficace.


Michaël et Véra ont enfin terminé de décorer leur salon. Avec le goût très sûr de ceux qui « savent ». De ceux qui ont réussi. En affaire, comme en amour. Mais que vaut la réussite si elle ne peut pas éclater au grand jour ? Ils invitent donc Ferdinand, leur « meilleur » (seul ?) ami, au vernissage de leur déco-expo. L’occasion d’affirmer leurs succès et leur bienveillante mais pressante sollicitude pour leur ami. Jusqu’à ce que tout dérape.


La critique de nos sociétés est patente. On dénonce tout autant l’apparence que la volonté d’apparaitre. Le besoin de s’afficher et d’exister dans le regard des autres. A aucun moment on ne nous parle de réseaux sociaux internet mais ils sont l’extension évidente de ce besoin vital de se montrer pour exister. Avec la peur que tout s’écroule si la perception n’est pas l’approbation admirative.



Critique aussi des donneurs de leçon qui n’admettent pas que l’on puisse voir la vie autrement que par le prisme de leur petit bout de lorgnette. Et se sentent investis d’une supériorité professorale. Particulièrement bien mise en espace dans la scénographie et la mise en scène. Tout y est géométrique. Des décors aux déplacements. Comme dans un triangle, que l’on voudrait faire tenir sur un angle.


Une comédie noire et absurde, jouée avec une distance élégante, jusque dans ses extravagances.


Karine PROST - Avignon – 20 juillet 2023

Vernissage

Avignon, Festival Off,

La chapelle des Italiens– 13h40

Du 7 au 24 juillet

Mise en scène : Nikson Pitaqaj

Auteur : Vaclav Havel

Interprétation : Anne Sophie Pathé, Henri Vatin, Nikson Pitaqaj

Photo ©DR

123 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page