top of page
  • ruedutheatre

La très tragique histoire d’Œdipe

Si Sophocle, auteur de « Œdipe roi » et « Œdipe à Colone » est un socle de notre culture théâtrale, la sculpture contemporaine « Tragédie-comédie » en filet, peluche, tissu d’Annette Messager symbolise et résume la dernière création du Théâtre de la Chute spécialisé dans l’adaptation et l’actualisation de grands textes de la littérature.

 

Pas besoin d’un plateau hypersophistiqué pour accueillir le spectacle. Le décor : un simple rideau rouge, une estrade en praticables, de vieilles tôles ondulées en plexiglas transparent métamorphosées en colonnes antiques.

 

Benoit Verhaert, en chauffeur de salle, fait son entrée et propose un quizz sur la culture grecque. Ne se laissant aucunement déstabiliser par le manque de répondant du public, il poursuit sa diatribe avec énergie, fougue, humour et pédagogie. Il revient sur les origines du théâtre et de la tragédie, nous parle dès lors de la mort et démontre que l’histoire d’Œdipe est un polar moderne !

 

Nous voilà prêts à découvrir ou redécouvrir la quête d’identité de ce roi, qui, sans le savoir, a tué son père et fait l’amour avec sa mère. L’acteur s’éclipse côté cour, devenant observateur et percussionniste sur tambour à main. Il reviendra au centre tantôt pour faire le point sur l’histoire tantôt pour incarner un personnage.

 


Grâce aux signes scéniques épurés et judicieux, au jeu juste des trois comédien.ne.s à la présence impressionnante, nous restons captivés par les rebondissements qui nous sont contés. Ils font incroyablement écho aux problèmes sociétaux d’aujourd’hui et de tout temps. Pêle-mêle : la criminalité, la soif du pouvoir, la colère, la culpabilité, la paternité, l’amour, l’aveuglement, la solitude, l’errance.

 

Du théâtre limpide, basé sur un mythe connu de tout un chacun grâce à Freud, du théâtre comme on en redemande qui allie rigueur d’interprétation, récréation et réflexion.

 

Isabelle Spriet, Ath 22 novembre 2023

photo DR

La très tragique histoire d’Œdipe

Auteurs : Sophocle / Benoît Verhaert

Mise en scène : Benoît Verhaert

Distribution : (en alternance) Stéphane Pirard et Rachid BenbouchtaCéline PeretPauline Haugness et Benoît Verhaert

Création lumières: Claude Taymans

Scénographie: Thierry Harduin et Benoît Verhaert

Tournée : 19/03/2024 Centre culturel Braine-le-Comte (B)

Diffusion: Manuela Leone

 

Un spectacle du Théâtre de la Chute en coproduction avec le centre culturel de Mouscron et le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Remerciements aux Baladins du Miroir.

89 vues

Comments


bottom of page