top of page
  • ruedutheatre

S O S, prise de conscience sur les Maîtres des Réseaux Sociaux

Festival Off – Wireless People – Théâtre des Doms - 18h


Un seule-en-scène de Greta Fjellman où pas un seul spectateur ne restera insensible à ce qui est affirmé, constaté, analysé.

 

Arrive sur le plateau la comédienne portant une veste-pantalon en accord avec le décor lisse, immaculé, aseptisé et des lunettes uniques en leur genre. Immédiatement, elle se connecte aux personnes face à elle en leur demandant si ça va et leur confiant que son téléphone est tombé, oh pas de très haut, mais il est inutilisable. On imagine le drame, voire l’angoisse puisque plus aucun individu ne peut aujourd’hui se passer de ce tout petit objet, oh combien performant !

 

Notre confidente expérimente un quotidien sans GSM qui lui procure, à son grand étonnement, plus de sérénité et de lucidité. Elle prend tout à coup conscience qu’elle regardait la vie des autres, les chiens des autres, le mariage des autres… la rendant, elle, de plus en plus stupide. Stupeur !

Toute la représentation ensuite est construite à l’image du comportement papillon d’un adepte des plateformes. Les séquences se succèdent, sans vraiment de fil conducteur, certaines s’éternisent notamment celle où tout le public est invité à sortir son smartphone, allumer le flash pour filmer Greta et celle de l’abécédaire. D’autres émeuvent comme celle où un fiston suggère d’appeler la police des écrans si son père ne s’occupe pas davantage de lui ainsi que celle où le corps lâche, glisse, sans résistance, de l’organique à la technique. D’autres encore sont très informatives et donc didactiques.

 

Fjellman a un réel charisme et une belle présence au jeu varié. Elle performe aussi en chantant a capela, en dialoguant avec une bande off d’une intelligence artificielle, en s’exprimant dans la langue de Shakespeare, en parodiant Angèle.

 

Isabelle SPRIET

Avignon, 6 juillet 2024.

 

Photo : DR

Conception et écriture : Greta Fjellman et Maïa Blondeau

Interprète : Greta Fjellman

Lieu : Théâtre des Doms jusqu’au 21 juillet / relâche 9 et 16 juillet

Durée : 1 h 10

Production : Le Rideau

26 vues

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page